La longueur des mois : 28, 30 et 31 jours

Quel est l’origine du premier calendrier ?

L’origine de notre premier calendrier remonte à la Mésopotamie antique, où l’on croyait que les cycles lunaires avaient une signification spirituelle et un pouvoir cosmique. Le calendrier babylonien était un calendrier luni-solaire avec une alternance de mois de 29 et 30 jours. Chaque mois commençait le jour suivant la disparition du croissant de lune, marqué par un nouvel éclat de lumière dans le ciel. Ainsi, la durée des mois variait entre 28 et 31 jours, selon la rapidité ou la lenteur du cycle lunaire.

 

Quelle est le nom et l’origine du calendrier européen ?

Les mois de l’année sont basés sur le calendrier grégorien, qui est un calendrier solaire développé par le pape Grégoire XIII en 1582. Ce dernier avait souhaité afin de corriger les divergences entre l’ancien calendrier julien, établi par Jules César en 45 avant Jésus-Christ. Selon ce calendrier, l’année se compose de douze mois, dont sept mois ont une durée de trente jours et les cinq autres, janvier, mars, mai, juillet et octobre, ont une durée de trente et un jours.

 

Les années bissextiles

Ce sont des années de 366 jours au lieu de 365 et qui surviennent tous les quatre ans. Ces années permettent de combler l’écart entre le calendrier et le cycle annuel de l’astronomie.

 

Combien de mois comptent 28 jours ?

Voici une petite énigme à poser à votre entourage : combien de mois ont 28 jours dans l’année ? Laissez-les chercher un bon moment avant de leur donner la réponse !

 

Pourquoi certains mois ont 30 jours, certains mois ont 31 jours

Les mois se composent de plus ou moins de jours pour maintenir la synchronisation des saisons et des années. Janvier, Mars, Mai, Juillet, Août, Octobre et Décembre ont tous 31 jours, alors que Avril, Juin, Septembre et Novembre ont 30 jours. La combinaison de ces mois à 28 ou 29 jours signifie que les années bissextiles (année qui commence le 29 février) sont nécessaires pour maintenir la synchronisation des saisons. Les calendriers modernes définissent une année comme comportant 365 jours, divisés en 12 mois et 4 saisons, dont chaque année se termine avec un jour supplémentaire le 29 février. Cela permet aux calendriers de conserver leur précision dans la même période chaque année et que les saisons restent cohérentes avec les mois qui sont considérés comme 28, 30 ou 31 jours. Par exemple, si nous ne disposions pas des années bissextiles, nos calendriers seraient en retard de plusieurs jours par rapport à la vraie date d’un jour donné après seulement quelques années. Ce qui signifie que les saisons se déplaceraient chaque année. Pour cette raison, les années bissextiles sont nécessaires pour maintenir la synchronisation entre le calendrier, la date et les saisons.

 

Le cas de Juillet et Août, deux mois de 31 jours qui se suivent

La combinaison de tous les mois à 28, 30 ou 31 jours signifie que certaines combinaisons se produiront plus souvent que d’autres. Par exemple, Juillet et Août sont les deux mois les plus longs avec 31 jours et sont souvent consécutifs, suivis par le mois de Septembre à 30 jours, ce qui fait que cette combinaison est la plus courante des combinaisons de trois mois consécutifs. La légende raconte que les Romains voulaient profiter des longues périodes de vacances offertes par cette combinaison de deux mois. Une autre source affirme que l’empereur Romain Néron ajoutait des jours à l’année pour combler ces combinaisons de deux mois à 31 jours afin que l’année soit divisible par 12, ce qui est peu probable compte tenu du fait que le calendrier était synchronisé avec les phases de la lune (calendrier lunaire). Quoi qu’il en soit, Juillet et Août sont consécutifs et comptabilisent le même nombre de jours.

 

Pourquoi le mois de février a-t-il 28 jours ?

Le mois de Février est le seul à avoir 28 jours, car il était initialement le dernier mois de l’année et considéré comme un court  » mois supplémentaire  » par opposition aux autres mois. Sous le calendrier romain traditionnel, Janvier et Février étaient les derniers mois de l’année, mais cet ordre a changé avec la transition vers le calendrier grégorien en 1582. Depuis lors, Février est resté limité à 28 jours tandis que les autres mois ont été ajustés en conséquence. De plus, tous les quatre ans, Février compte 29 jours (année bissextile), ce qui est nécessaire pour que le calendrier soit synchronisé avec l’astronomie et que les saisons restent cohérentes.

 

Comment comprendre le calendrier utilisé ?

Le calendrier lunaire est le plus ancien et a été initialement utilisé par les Babyloniens il y a environ 4 000 ans de cela. Des Babyloniens nous avons aussi hérité la manière de décompter le temps en conservant leur système sexagésimal (base 60) pour les heures, les minutes et les secondes. Eh oui, depuis de millénaires, nous utilisons les mêmes repères temporels ! Plus tard, Jules César l’a adopté pour créer le calendrier romain en 45 avant JC, qui a ensuite évolué vers le calendrier grégorien chrétien que nous utilisons depuis la Renaissance. Le calendrier grégorien se compose de 12 mois dont certains ont 28 jours, d’autres 30 jours et d’autres 31 jours. Cette combinaison permet au calendrier de conserver sa précision en synchronisation avec les cycles de la lune et des saisons. Les années bissextiles sont nécessaires pour maintenir cette précision et Juillet et Août forment souvent une combinaison consécutive de 31 jours. Février est le seul mois qui compte 28 (ou 29) jours, car il aurait initialement été le dernier mois de l’année sous le calendrier romain traditionnel. Aujourd’hui, nous pouvons comprendre ces combinaisons de mois à 28, 30 ou 31.

 

Solution au brain test combien de mois ont 28 jours ?

La réponse à cette question est toute simple et logique, et se trouve dans l’article : Février. Toutefois, en année bissextile (tous les 4 ans), Février aura 29 jours et non pas 28.

 

Quels sont les autres calendriers encore en vigueur de nos jours ?

Bien que le calendrier grégorien chrétien soit le plus répandu, d’autres calendriers sont encore utilisés aujourd’hui.

 

Le calendrier hébreu

Le calendrier hébreu est basé sur les cycles de la lune et qui compte 354 ou 355 jours par an. Ses mois sont :

  • Tishri ;
  • Heshvan ;
  • Kislev ;
  • Tevet ;
  • Shevat ;
  • Adar I et Adar II (Adar est le mois des fêtes juives) ;
  • Nissan ;
  • Iyar ;
  • Sivan ;
  • Tammuz ;
  • Av.

Certains mois comptent 29 jours, certains 30 jours et un mois tous les deux ou trois ans compte 30 jours consécutifs. Les années bissextiles sont ajoutées sur une base quadriennale lorsque le 13ème mois Adar est inséré entre Shevat et Nissan. Le calendrier hébreu commence à l’automne et les années bissextiles sont nécessaires pour maintenir sa précision.

 

Le calendrier chinois

Le calendrier chinois combine le mouvement des planètes et se compose de 12 mois de 29 ou 30. 

 

Le calendrier islamique

Le calendrier islamique compte 354 jours par an et ses mois sont :

  • Muharram ;
  • Safar ;
  • Rabi al-Awwal ;
  • Rabi al-Thani
  • Jumada al-Ula ;
  • Jumada al-Thaniya ;
  • Rajab ;
  • Sha’aban ;
  • Ramadan ;
  • Shawwal ;
  • Dhu al-Qada ;
  • Dhu al-Hijja.

Des années bissextiles sont également ajoutées tous les trois ou quatre ans, bien que le schéma exact diffère de celui des autres calendriers. Tous les mois du le calendrier islamique ont soit 29 soit 30 jours.

 

D’autres exemples de calendriers encore utilisés

  • le calendrier hindou ;
  • le calendrier copte ;
  • le calendrier tibétain ;
  • le calendrier perse ;
  • le calendrier éthiopien.

En conclusion, la longueur des mois d’une année varie en fonction de la configuration du calendrier. En général, février est le seul mois qui compte 28 jours (ou 29 tous les quatre ans), tandis que les autres mois comptent soit 28, 30 ou 31 jours. Cette combinaison permet aux calendriers de suivre avec précision les cycles de la lune et le mouvement des planètes, et les années bissextiles sont nécessaires.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Pinterest

Sommaire

ARTICLES RÉCENTS

Copyright © 2022 | Tous droits réservés.